SORTIE DE PRINTEMPS

25 mars 2000

Le rallye de Printemps de l'année 2000 nous a emmenés pour la dernière fois sur les petites routes de Seine-et-Marne.

Nous innovions en ne partant pas de Disney, mais du bourg de Maries. La commune nous a accueilli dans la salle des fêtes, où un solide casse-croûte nous préparait à affronter 40 km de toutes petites routes, jusqu'à la ferme auberge de Breau.

Tranquillement bercés par un orchestre rétro pendant le déjeuner, nous avons laissé reposer les moteurs. Puis 40 nouveaux kilomètres nous ont ramené à Marles pour y goûter le Champagne réparateur.

Les plus vieilles voitures sont remontées sur leurs remorques, les plus récentes sont rentrées par leurs propres moyens.

Et en plus, le temps, timide au début, a fini par être avec nous.

 

Didier VIALARD

Début Accueil

 
SORTIE A ALBERT

 

Les 6 et 7 mai, nous étions invités à participer à la manifestation : "Le siècle automobile" organisée par la municipalité d'Albert et le Lyons Club, avec le concours du GAVAF.

Notre ami Alain Lamm, nous ayant vivement sollicité, ce fut pour certains d'entre nous l'occasion de redécouvrir une région déjà parcourue lors de nos précédentes manifestations à Péronne. Mais c'est toujours avec plaisir que l'on redécouvre les paysages offerts par les circuits de la vallée de la Somme et de ses étangs poissonneux.

 La manifestation s'est clôturée au château de Becourt après un méchoui très arrosé dans le parc du château.

Michel HERY

Début Accueil


PARIS-ROUEN

27-28 Mai 2000

 Partant de l'Hospice Saint-Charles à Rosny-sur-Seine, le premier arrêt à Giverny permet une visite des jardins de Monet qui, en cette période, sont à nouveau merveilleusement fleuris.

Comme chaque année, nous trouvons chez la princesse Murat un accueil chaleureux au milieu des parterres multipliant les essences de fleurs, toutes plus jolies les unes que les autres. Déjeuner sous la tente avec les chants du groupe des trompes de chasse qui nous ont, à l'arrivée, sonné une aubade sympathique.

Départ laborieux vers Rouen, personne n'ayant envie de quitter ce beau moulin et ses charmants propriétaires. Mais cependant nous arrivons bien à l'heure prévue au Conseil régional où nous attend le pot traditionnel et l'encourageant discours de Monsieur Le Duc, conseiller régional.

Dîner et couché au Mercure, les voitures passant la nuit au sous-sol de l'hôtel.

Dimanche matin, nous partons en direction de La Croix-Saint-Leufroy où l'arrêt "casse-croûte" nous permet de connaître la ferme fortifiée de Monsieur et Madame de Saint-Mars. Celui-ci, président du Comité des fêtes de la commune vient de terminer une importante restauration d'une remarquable qualité.

 

François RICHER

 Début Accueil  


FONTAINE-LE-BOURG

23-24 juin 2000

 Ce village, où la première voiture automobile a réellement roulé, voulait commémorer l'an 2000 on organisant une fête automobile.

C'est donc sur invitation de l'Automobile Club de Normandie et du Club des Calandres Rouennaises que nous avons accepté de présenter nos vétérans et ancêtres (10 véhicules) afin de compléter la vingtaine des vintages et post-vintages et la dizaine de motos qu'ils se proposaient de faire participer.

Nous rassemblant le vendredi soir et garant les voitures sur place, nous dînions et couchions à l'hôtel Climat que nous avons eu du mal à localiser...

Dimanche matin, exposition des véhicules sur la place de Fontaine-Le-Bourg puis, l'après-midi, promenade de 30km avec arrêts dans trois villages typiques par de jolies routes passant de vallée en vallée, avec quelques côtes.

Retour au point de départ vers 7 h avec prix et discours ..., et chacun rentre chez lui après un bon bol d'air et les yeux pleins de souvenirs de la Normandie.

 

François RICHER

   Début Accueil


 RANDONNÉE DES TEUF-TEUF

EN PAYS D'ÉVREUX

9 et 10septembre

 C'était un peu l'angoisse. Depuis une semaine, le blocus des dépôts d'essence menaçait ce premier rallye des Teuf-Teuf en Pays d'Evreux. Heureusement, le 8 septembre, les pompes commencèrent à être réapprovisionnées. Le lendemain, les 25 Teuf-Teuf moins un étaient fidèles au rendez-vous. Celui qui manquait s'était malencontreusement fait coincer dans un monte-charge mais il put rejoindre le rallye un peu plus tard.

Si le rallye n'avait pas pu avoir lieu par manque de carburant, je crois que le plus déçu aurait été Monsieur Heuzé qui, à la mairie d'Evreux, avait préparé amoureusement cette manifestation dont il mûrissait l'idée depuis plusieurs années. D'ailleurs, il avoua avoir constitué des stocks d'essence au cas ou...

Mais nous aussi nous aurions eu des motifs de déception car cette sortie fut très réussie. Le temps était magnifique et la Normandie sous le soleil, superbe. Confortablement installés à l'hôtel Mercure, à deux pas de nos voitures abritées dans un ancien garage dont la municipalité a intelligemment conservé l'architecture de fer pour le transformer en palais d'exposition, nous avons consacré ces deux belles journées à nous balader sur les petites routes normandes. à tourner autour des mares, à monter ou descendre des côtes parfois rudes, à accompagner l'Iton dans ses méandres et surtout à nous rafraîchir à tous les pots offerts sur les prés communaux.

C'est incroyable le nombre de châteaux que l'on peut rencontrer le long de ces petites routes normandes. Nous avons été accueillis dans plusieurs d'entre eux et c'est toujours un joli coup d'il que celui d'un rassemblement de voitures anciennes avec pour toile de fond une façade du XVIIe ou XVIIIe siècle. Un pot nous a été notamment offert au château du Mesnil Anseaume à, Saint Vigor, tandis que, l'après-midi, nous avons visité le parc du château de Miserey où Madame de Romilly s'attache à cultiver des essences variées et rares classées dans des jardins qu'elle a appelés : ciel, purgatoire et enfer. L'enfer, c'est là où poussent les plantes à épines et il y en a de très longues. Miserey est également célèbre par l'atterrissage en 1978 du Double Eagle, premier ballon à avoir traversé l'Atlantique. Le restaurant où nous avons déjeuné est orné de fresques qui rappellent cet événement.

Toutes ces haltes étaient musicales. A chacune d'elles, nos autos étaient accueillies par un orchestre de jazz jouant des morceaux. du répertoire traditionnel. Il se nomme "les carottes râpées". Le tromboniste se contente peut-être de carottes râpées mais le trompettiste sûrement pas. Quoiqu'il en soit, cet orchestre sut créer une ambiance très sympathique et décontractée. Il fut remplacé le lendemain par les sonneurs de cor du Paris-Rouen que nous connaissons bien.

C'est donc dans un climat de fête que cette randonnée des Teuf-Teuf destinée à mieux faire connaître le Pays d'Evreux, s'est déroulée. La réception à l'hôtel de Ville aux accents des carottes râpées, le dîner de gala et le barbecue au Henri IV à Caugé ont agrémenté Ces deux belles journées dont nous remercions vivement Monsieur le Maire d'Évreux ainsi que Monsieur Heuzé qui s'est dépensé sans compter pour nous faire plaisir.

 

Michel KAMPMANN  

Début Accueil


11éme RALLYE DES ANCETRES DE L'AUTOMOBILE

1er Octobre

 Pour notre 11éme Rallye des ancêtres de l'automobile et du cycle, nous avons rassemblé cette année 72 voitures et 25 vélos, participants fidèles et nouveaux venus principalement de l'étranger: Européens, Américains et un Australien.

La première partie de la manifestation a été perturbée par la "Marche Paris-Versailles" dont la date et l'itinéraire nous ont été communiqués très tardivement bien que notre itinéraire et heures de passage avaient été déposés dès le printemps. Un arrangement de dernière heure nous a permis de cohabiter mais le manque d'organisation des marcheurs nous a privés de notre arrêt à l'Observatoire de Meudon ce qui a déçu un grand nombre de spectateurs.

Après un regroupement dans les jardins de Sèvres, nous avons repris en temps et heure notre périple jusqu'à l'arrêt de Suresnes où les voitures ont été exposées pendant l'heure du déjeuner

Cette année, nous avons été accueillis dans le site du Mont Valérien Un très bon repas nous a été servi dans la grande salle du Mess des Officiers d'où nous avons pu profiter de la vue exceptionnelle qui domine Paris.

Après la visite du Musée des Transmissions (de l'origine à nos jours), nous avons repris nos voitures jusqu'au Parc de Saint-Cloud avec un arrêt au bassin des 24 jets qui a été rénové au cours de l'année passée.

Retour à Jardy et arrivée parmi une foule de spectateurs et les attractions de "Parc en fête".

Accueil de Monsieur Charles PASQUA, remerciements et remise des médailles aux participants et cocktail qui s'est prolongé au-delà de la tombée de la nuit.

A l'année prochaine, nous l'espérons !!

 

Robert LUCAS

  Début Accueil


 SORTIE A POISSY

 

Les 14 et 15 octobre, l'Amicale des Automobiles GREGOIRE organisait, avec le concours du Club des Teuf-Teuf et la Ville de Poissy, la "Flânerie à Poissy"

Après un déjeuner au Château de Poissy, une agréable promenade nous est proposée en bord de Seine avec une halte à Mèdan où nous avons découvert la vie de Zola au travers de sa très originale propriété.

Le dimanche matin, pendant que les voitures étaient exposées sur le parvis de l'hôtel de ville, les équipages ont eu le choix de la visite du Musée du jouet ou de la distillerie du "Noyau de Poissy"

L'après-midi, rallye de régularité en centre ville sous l'il vigilant d'Hélène et Jean-Michel Cérède.

Le week-end se termine par la remise de la médaille de la Ville de Poissy par Monsieur le Député-Maire.

Nous remercions les organisateurs de ce très agréable week-end.

 

Robert LUCAS

  Début Accueil